Journal Article

Facteurs associés aux longs intervalles intergénésiques au Sénégal. Analyse approfondie de l’EDS-MICS 2010-2011

Résumé
Cette étude examine comment certains couples sénégalais atteignent un intervalle intergénésique long mal-gré une prévalence contraceptive de 13%, toutes méthodes, parmi les femmes en union et contribue à en déterminer les facteurs explicatifs et leur poids relatif. Les facteurs les plus importants sont dans l’ordre: 1) désir de la dernière grossesse; 2) durée de l’aménorrhée post-partum; 3) âge au décès de l’avant-dernier en-fant; 4) abstinence post-partum; 5) niveau d’éducation du mari; et 6) survenance de décès foetal. Des re-commandations sont faites par rapport à l’accès aux services de planification familiale et à la réduction de la mortalité infanto-juvénile. Des pistes de recherches futures sont aussi avancées.

Abstract
This study examines how some Senegalese couples reach a long birth interval despite a contraceptive preva-lence of 13%, all methods, among women in union and contributes to determining explanatory factors and their relative weight. Most important factors are by order of importance: 1) desire for the last pregnancy; 2) duration of post-partum amenorrhea; 3) age at death of next-to-last child; 4) post-partum abstinence; 5) husband’s education level; and 6) foetal death. Recommendations are made with regards to access to family planning services and reduction of infant and child mortality. Leads for future research are also provided.